VOTE | 3 fans

Review: 'Justified' - 'Cut Ties'

Review: 'Justified' - 'Cut Ties': Karen Sisco, I presume? Carla Gugino and Mykelti Williamson stop by a packed episode.

By Alan Sepinwall   Tuesday, Jan 24, 2012 11:00 PM

 

 

"Justified" just aired its second episode of the season. I interviewed Graham Yost about where we are at this point with our heroes and villains, and I have a review of this episode coming up just as soon as I need a spot...

"I have not been myself, Boyd." -Raylan

"Cut Ties" is a good signpost for the evolution of "Justified." On one level, it's the exact kind of episode the show was doing early in its first season — and even early in its second (albeit with Mags and the boys running around in the background — and the main case with Art investigating the murder of an old colleague was actually quite good as those standalone stories go.

But what Graham Yost and company have recognized over the years is that even a good standalone case isn't necessarily going to cut it on its own with what the audience wants. So even as Art was avenging a buddy and showing how the old-school Marshals conducted business(*), we also spent a lot of time on Boyd and Dickie in prison, got to meet this season's other major villain in Mykelti Williamson as Ellstin Limehouse and got a bit of Elmore Leonard continuity wish fulfillment with Carla Gugino's appearance as a Marshal bearing a strong resemblance to the one she used to play on "Karen Sisco."

(*) And, in the process, suggesting that at least part of his discomfort with how Raylan conducts business stems from remembering when he was young and quicker to solve a problem with his fists or his gun rather than his brains.

As with Stephen Root's appearances as Judge Reardon (a spin on the lead character from Leonard's "Maximum Bob," whose TV adaptation Leonard hated), Gugino's role as the mysterious Agent Goodall (whose married last name isn't what Raylan knows her by, and whose first name is never uttered, despite Tim Olyphant's best efforts to slip a "Karen" into the dialogue somewhere) is the show working around copyright a bit. Sony owns the rights to Raylan Givens, but not the other stars of the Leonard canon. But that can't stop "Justified" from featuring characters who are evocative of the others. And if you can get an actress who once played one of those characters in an underrated, short-lived TV drama, why not? I like the idea that Raylan and Karen used to work in the Miami field office together and hooked up after he divorced Winona. (Compared to most of the men Karen has been involved with on the page and screen, Raylan's a prince.) And I was glad to see Gugino slip easily back into a role she owned for 10-odd episodes back in 2003. Though Raylan is still moving at half-speed from the gunshot wound, it was a pleasure to watch him and Goodall move like a well-oiled machine to take out Little Joe's guards.

 

The only downside to this being such a busy — and relatively Raylan-light — episode is that Gugino never got all that much to do. I wish that they had saved her appearance for a different story, maybe something akin to season 1's "Long in the Tooth," which is probably the best of all of the show's standalone episodes. (It got dinged at the time because it followed two similar, less interesting procedural hours, but I don't think there's anything wrong with doing the occasional episode that's just a pure, concentrated Elmore Leonard-style short story.) Maybe she'll be available again, though. She does, after all, have access to her own jet.

And I can't say that there's another part of "Cut Ties" that I'd have wanted to eliminate in favor of more of the Givens/Goodall duo.

As mentioned above, I loved seeing Art take lead and bend the rulebook into an unrecognizable new shape in his interrogation of Poe. Art's the only one of Raylan's co-workers to come fully alive as a character. Some of that comes from him being more frequently in conflict with our hero (and surprisingly sympathetic in those scenes, given that we should love Raylan and view Art like every frustrated lieutenant in every formulaic cop movie ever), some comes from Nick Searcy's performance and some comes from the fact that his spotlight episodes (both this and last year's bank robbery story with the low-speed foot chase) tend to feel more lived-in.

Beyond that, we got to spend a lot of time watching Boyd circle around Dickie in prison, forced to accelerate his plans because Raylan offered too quickly to kick him loose.(**) As with the reveal at the end of the premiere that Boyd got himself arrested to get close to Dickie, I was pleased to once again learn that Boyd's plans are more complex than they first appeared. While he certainly wants revenge on the man who shot Ava, what Boyd needs right now is Mags' hidden fortune, and if he can scare the location out of Dickie, so much the better. I love watching Walton Goggins and Jeremy Davies work together and am glad that Dickie is the last Bennett standing (for now).

(**) Do you figure Raylan realized Boyd had an ulterior motive for getting locked up (if not exactly what it was) and became all magnanimous to foil him, or was he being completely genuine — albeit unintentionally inconvenient — in his sentiments? I prefer to think it was the former (more fun that way), but one never knows.

And speaking of scares, Mykelti Williamson gets his own dramatic introduction this week as Limehouse, who doesn't have the expensive suits or polish of Neal McDonough's character but makes nearly as strong an impression in a single scene. What sold Limehouse's lesson to the terrified kid was that final glimpse of one of Limehouse's more trusted henchmen with a badly-scarred hand that was surely once dipped in lye and boiling water and vinegar. Limehouse doesn't make empty threats, and his peculiar motivational tactics appear to work. He's not someone Boyd Crowder is going to easily move.

Some other thoughts:

* Note that when Goodall and Raylan go to Little Joe's hotel room, she uses a telescoping combat baton much like the one the J-Lo version of Karen Sisco used to tussle with Isaiah Washington in "Out of Sight."

* Yost dips again into the "Band of Brothers" casting pool to get Frank John Hughes (who was one of my favorite characters in that miniseries, Wild Bill Guarnere) to play Poe. I always like that guy, and wish he worked more.

* When Art and Bill are talking about the good ol' days in Art's office, they mention Bass Reeves, one of the first African-Americans (if not the first) to be made a U.S. Marshal. Like Art says, hard to imagine Denzel or someone of his status hasn't tried to play the guy in a movie.

* The show continues to do better by Art as a character than either Rachel (who got an unmemorable spotlight episode last year) or Tim (who mainly hangs back, complains about Raylan and occasionally uses his sniper skills), but I appreciate that when either of the younger deputies kills someone, it's treated with gravity. Killing doesn't particularly trouble Raylan, except for the bureaucratic inconvenience, but it's been implied that Tim has a drinking problem tied to all the men he's shot, and though Rachel's mostly doing okay at the episode's end, it's also clearly not just another day at the office for her.

 

What did everybody else think?

Alan Sepinwall may be reached at sepinwall@hitfix.com

(source Hifix.com)

Ecrit par mitron 

Review: «Justified»

Review: «Justified» - «couper les ponts»: Karen Sisco, je présume? Carla Gugino et Mykelti Williamson arrêter par un épisode bourré.

Par Alan Sepinwall mardi 24 janvier 2012 23:00

 

" Justified "juste diffusé son deuxième épisode de la saison. J'ai interviewé Graham Yost où nous en sommes à ce point avec nos héros et super-vilains, et j'ai une critique de cet épisode à venir dès que j'ai besoin d'un endroit ...

«Je n'ai pas été moi-même, Boyd." -Raylan

«Couper les ponts» est un bon panneau indiquant l'évolution de "Justified". D'une part, c'est le genre exact de l'épisode du spectacle faisait au début de sa première saison - et même au début de son second (quoique avec Mags et les garçons courent dans le fond - et le cas principal de l'art enquêter sur l'assassiner d'un ancien collègue était vraiment très bon comme ces histoires autonomes vont.

Mais ce que Graham Yost et compagnie ont reconnu au fil des ans, c'est que même une bonne affaire autonome ne va pas nécessairement de le couper de sa propre avec ce que le public veut. Alors même que l'Art vengeait un copain et en montrant comment les maréchaux de la vieille école conduites entreprise (*), nous avons aussi passé beaucoup de temps sur Boyd et Dickie en prison, a obtenu de rencontrer d'autres vilain majeur de cette saison en Mykelti Williamson comme Ellstin Limehouse et j'ai eu un peu de Elmore Leonard continuité souhaitent accomplissement avec l'apparition de Carla Gugino comme un maréchal portant une forte ressemblance avec celui qu'elle jouait sur "Karen Sisco".

(*) Et dans le processus, ce qui suggère qu'au moins une partie de son malaise avec la façon dont Raylan exerce ses activités provient de se souvenir quand il était jeune et plus rapide pour résoudre un problème avec ses poings ou de son arme plutôt que son cerveau.

Comme avec les apparitions de Stephen Root comme juge Reardon (un tour sur le personnage principal de "Maximum Bob", de Leonard dont l'adaptation TV Leonard détesté), le rôle de Gugino que l'agent mystérieux Goodall (dont le dernier nom de femme mariée n'est pas ce que Raylan la connaît par, et dont le prénom n'est jamais prononcé, malgré les efforts de Tim Olyphant de glisser un "Karen" dans le dialogue quelque part) est le spectacle de travail autour d'auteur un peu. Sony détient les droits de Raylan Givens, mais pas les autres étoiles de la Leonard canon. Mais cela ne peut pas arrêter "Justified" à partir avec des personnages qui sont évocateurs des autres. Et si vous pouvez obtenir une actrice qui a déjà joué l'un de ces caractères dans une sous-estimée, série télévisée de courte durée, pourquoi pas? J'aime l'idée que Raylan et Karen habitude de travailler dans le bureau de terrain Miami ensemble et accrochés après avoir divorcé de Winona. (Par rapport à la plupart des hommes Karen a été impliqué sur la page et l'écran, Raylan c'est un prince.) Et j'ai été heureux de voir facilement glisser Gugino retour dans un rôle qu'elle possédait pour les épisodes 10 et quelques en 2003. Bien que Raylan est toujours en mouvement à demi-vitesse de la blessure par balle, c'était un plaisir de le regarder et Goodall mouvement comme une machine bien huilée pour sortir les gardes de Little Joe.

Le seul inconvénient de cet être une telle occupé - et relativement Raylan-lumière - épisode est que Gugino n'a jamais eu tant que ça à faire. Je souhaite qu'ils avaient sauvé son apparence pour une autre histoire, peut-être quelque chose qui s'apparente à la saison 1 est "long dans la dent», qui est probablement le meilleur de tous les épisodes autonomes de l'émission. (Il s'est sonné à l'époque car il a suivi deux, moins intéressantes heures procédurales similaires, mais je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit de mal à faire l'épisode occasionnel que c'est juste une histoire courte Elmore Leonard style pur et concentré.) Peut-être qu'elle va être disponible à nouveau, cependant. Elle n'a, après tout, avoir accès à son propre jet.

Et je ne peux pas dire qu'il ya une autre partie de "couper les liens" que je l'aurais voulu éliminer en faveur de plus du duo Givens / Goodall.

Comme mentionné plus haut, j'ai adoré voir Art prend conduire et plier le livret de règles dans une nouvelle forme méconnaissable dans son interrogatoire de Poe. Art est le seul de Raylan de collègues de venir vivre pleinement en tant que personnage. Certains de qui vient de lui être plus fréquemment en conflit avec notre héros (et étonnamment sympathique dans ces scènes, étant donné que nous devons aimer Raylan et vue Art comme chaque lieutenant frustré dans chaque film de flic stéréotypé jamais), certains proviennent de Nick Searcy s ' performances et un certain provient du fait que ses épisodes de projecteur (à la fois ceci et l'histoire de braquage de banque de l'année dernière avec le pied à basse vitesse chase) ont tendance à se sentir plus habitée.

Au-delà de cela, nous avons pu passer beaucoup de temps à regarder Boyd cercle autour de Dickie en prison, contraint à accélérer ses plans parce que Raylan offert trop rapidement pour lancer le lâcher. (**) Comme le révèlent à la fin de la première que Boyd reçut un arrêté de se rapprocher de Dickie, j'ai été heureux d'apprendre encore une fois que les plans de Boyd sont plus complexes que leur première apparition. Alors il veut certainement venger de l'homme qui a tiré sur Ava, ce qui doit Boyd en ce moment est fortune cachée de magazines, et s'il peut effrayer l'emplacement de Dickie, tant mieux. J'aime regarder Walton Goggins et Jeremy Davies travailler ensemble et je suis heureux que Dickie Bennett est le dernier debout (pour l'instant).

 

(**) Vous figurez Raylan réalisé Boyd avait une motivation cachée pour se faire enfermer (si ce n'est pas exactement ce que c'était) et est devenu tout magnanime lui déjouer, ou était-il être tout à fait sincère - involontairement gênant - dans ses sentiments? Je préfère penser que c'est l'ancien (plus amusant de cette façon), mais on ne sait jamais.

Et en parlant de crises, Mykelti Williamson obtient son propre présentation dramatique cette semaine Limehouse, qui ne possède pas les costumes chers ou des ongles de Neal McDonough caractère s 'mais en fait presque aussi forte impression dans une seule scène. Que vendu la leçon de Limehouse à l'enfant terrifié était cet aperçu final d'un des sbires plus de confiance est Limehouse avec une main mal cicatrisée qui était sûrement une fois plongé dans l'eau bouillante et lessive et le vinaigre. Limehouse ne fait pas de menaces en l'air, et ses tactiques de motivation particulières semblent fonctionner. Il n'est pas quelqu'un Boyd Crowder va se déplacer facilement.

Quelques autres pensées:

* Notez que lorsque Goodall et Raylan aller dans la chambre d'hôtel Little Joe, elle utilise un télescopage combat bâton semblable à celui de la version J-Lo de Karen Sisco utilisé en découdre avec Isaiah Washington dans "Out of Sight".

* Yost plonge à nouveau dans le "Band of Brothers" de coulée pour obtenir Frank John Hughes (qui était l'un de mes personnages préférés dans cette mini-série, Wild Bill Guarnere) pour lire Poe. J'ai toujours aimé ce gars-là, et je souhaite qu'il travaillait plus.

* Quand l'art et le projet de loi parlent du bon vieux temps 'dans le bureau de l'art, ils mentionnent Basse Reeves , l'un des premiers Afro-Américains (sinon le premier) à faire un US Marshal. Comme l'art dit, difficile d'imaginer Denzel ou quelqu'un de son statut n'a pas essayé de jouer le gars dans un film.

* Le spectacle continue à faire mieux en Art comme un personnage que soit Rachel (qui a obtenu un épisode de projecteur unmemorable l'an dernier) ou Tim (qui bloque principalement en arrière, se plaint de Raylan et utilise parfois ses talents de tireur d'élite), mais je comprends que lorsque l' des plus jeunes députés tue quelqu'un, elle est traitée avec la gravité. Tuer n'est pas particulièrement troubler Raylan, sauf pour le désagrément bureaucratique, mais il a été laissé entendre que Tim a un problème d'alcool liée à tous les hommes qu'il a tiré, et si Rachel surtout va bien à la fin de l'épisode, il est aussi clairement pas juste un autre jour au bureau pour elle.

Qu'est-ce que tout le monde pense?

 

 

 

 

Alan Sepinwall may be reached at sepinwall@hitfix.com

(source Hifix.com)

Ecrit par mitron 
Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente

Photo floue
04.10.2018

Jason Smilovic
05.10.2018

Les Forums
05.10.2018

Actualités
Carla Gugino  : Gerald's game

Carla Gugino : Gerald's game
Carla Gugino va jouer dans un nouveau film nommé Gerald's game. Il s'agit d'une adaptation d'un...

Jennifer Lopez ce soir sur C8 dans 'Parker'

Jennifer Lopez ce soir sur C8 dans 'Parker'
Jennifer Lopez, qui jouait le rôle de Karen Sisco dans le film Hors d'atteinte, sera ce soir, lundi...

Ving Rhames | Mission: Impossible - Rogue Nation

Ving Rhames | Mission: Impossible - Rogue Nation
Cette semaine, retrouvez l'acteur Ving Rhames dans vos salles de cinéma, à l'affiche du dernier...

Los Angeles Premiere Of HBO's New Comedy Series

Los Angeles Premiere Of HBO's New Comedy Series "The Brink"
Carla Gugino était présente à la première de la nouvelle comédie de HBO, "The Brink", lundi 8 juin...

Première de

Première de "Me And Earl And The Dying Girl"!
Carla Gugino a assisté à la première de "Me And Earl And The Dying Girl", mercredi 3 juin au théâtre...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Partenaires premium
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site